18/01/2010

pfffff

les images qui nous viennent d'Haïti confirment bien ceci :

"j'apprends que plusieurs équipes de secouristes français, américains, belges, équipés de matériels sophistiqués et de chiens s'activent sur les ruines de l'unique hotel de luxe de Port-au-Prince.

Ils ont même dû diviser ce qui reste de l'hotel en secteurs pour ne pas se gêner (!)

Il y a des casques bleus pour protéger ...le "chantier" et des équipes de TV pour montrer une touriste américaine désincarcérée indemme des décombres.

Pendant ce temps : personne dans le centre ville, personne dans les bidonvilles. :(((


Les secours des pays riches vont "en priorité" aux riches ... Instinctivement et par réflexe, "ON" respecte "l'ordre des choses"...

C'est (comme toujours) lamentable!

et j'ajoute honteux ! 

et le pire l'armée ou la police qui tire sur les gens affamés,assoiffés...mhm des "pillards" ?

je ne vois pas qui ça peut léser si des gens utilisent la nourriture qui reste dans les magasins dévastés enfin soit ...monde de merde !     

Commentaires

Je suis curieux de savoir comment ils définissent un pillard.

Écrit par : Ben | 18/01/2010

Répondre à ce commentaire

Oui Bio Ca m'énerve qu'on parle de pillage !
Quand on "distribue" (jeté depuis des avions) de la nourriture pour 50 personnes alors qu'ils sont des centaines à courir où ça tombe, parce qu’ils crèvent de faim et de tout, parler de pillage c'est vraiment indécent.
C'est une question de survie, "c'est lui ou moi".
On se demande ce qu'ils font de tout ce qui est stocké !
Quand au sauvetage des riches, rien n'a changé depuis le Titanic.
Ce n'est pas "les femmes et les enfants d'abord" (je sous-entends ceux qui ont le plus besoin, les blessés qui doivent avoir les soins requis, la nourriture & l'eau pour les populations en manque de tout) mais les riches d'abord.
T'as vu ce paquebot de luxe qui est venu à, à peine une centaine de Km de là, pour profiter du climat et des plages, à vomir.
Il y a toujours de la discrimination et dans des moments aussi dramatiques c’est encore plus insupportable.
Putain, tu vois des « flics ou soldats » frapper un pauvre mec à terre (infos FR3).
Ils foutent des menottes à des crèves la faim qui viennent de s’en prendre plein la gueule, à vomir.
Tu vois, c’était la même chose avec l’ouragan à la Nouvelle-Orléans !
On a envoyé l’armé contre la population au lieu des secours pour la population.

Écrit par : Patsy | 18/01/2010

Répondre à ce commentaire

notre monde est fait d'injustices
je pense comme toi c'est tout simplement dégouttant
bisous

Écrit par : Pascal | 19/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Bio Comme toi, je suis franchement en colère et peinée.
J'ai vu ces gens qui se débrouillent sans aucune aide, c'est une honte !
Même chose lors du tsunami, ce sont les riches qui ont été secourus en premier, ce sont les hôtels de luxe reconstruits avant toute chose.
Pauvre monde, où l'argent prime sur les gens.

Écrit par : Mousse | 19/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.